samedi 30 novembre 2013

Rencontre avec Barbara Marion, responsable des Jardins du Parc de Wesserling


Alexis Durand Jeanson rencontre, à l'occasion de la diffusion du concours 2014 des jardins éphémères du Parc de Wesserling en Alsace, dont le thème sera "Alice au jardin des merveilles", Madame Barbara Marion, responsable des Jardins.

-   Quel est votre parcours professionnel ?

            Après un bac scientifique, j'ai passé deux ans à Colmar à l'IUT Génie biologique option Agronomie. Durant ce cursus, nous avions des cours d’analyses paysagères et également un projet tuteuré qui consistait à réaliser l'aménagement paysager des alentours de notre IUT. Ce projet a été un déclic et j'ai candidaté au concours C permettant d'accéder aux grandes écoles d’ingénieur.

           J'ai pu réaliser une L3 et un Master option paysage à l'école d'Agrocampus Ouest centre d'Angers, anciennement Institut National d'Horticulture et du Paysage. Pendant mes trois années dans cette école, j'ai effectué de nombreux stages : paysagisme d'intérieur, entreprise du paysage, C.A.U.E. et participé à des chantiers comme le Festival des jardins de Chaumont sur Loire.

            Toutes ces expériences m'ont permis d'acquérir de nombreuses compétences pour candidater au Parc de Wesserling à la sortie de mes études. Et, aujourd'hui, j'en suis la responsable avec mon équipe.

-   Qu’est-ce que le Parc de Wesserling ?

            Situé dans les Hautes-Vosges, en Alsace, le Parc de Wesserling est un site culturel et de loisirs retraçant l’aventure industrielle de cette ancienne « Manufacture Royale » réputée pour ses indiennes.

            Il est composé de 5 jardins classés « Jardin Remarquable » (potager, jardin régulier, terrasses méditerranéennes, parc à l'anglaise et parc rural) et d'une collection de bâtiments liés à l’industrie textile (usines, hangars, tissage de 1836, chaufferie, château des patrons, maisons de maître, friche industrielle, ferme…).

            Son Écomusée textile et sa Grande Chaufferie associent l’histoire du site à l’art contemporain par des expositions vivantes et participatives, d’étonnants sons et lumières… Des visites théâtralisées et des démonstrations de filage, tissage, impression à la planche font également revivre les métiers de l’industrie textile.

            Il s’anime tout au long de l’année par de nombreux événements jardins, musée textile, culturels et artistiques.

Le Parc de Wesserling ©A.Maadi


-   Qu’est-ce qui vous amené à composer une programmation associant cultures et jardins ? A-t-il toujours associé ses deux médiums ? 

            Dès le rachat de ce site par le Conseil Général du Haut-Rhin, l'idée était de remettre en avant ce patrimoine textile. Dans l’histoire du site, la manufacture et les jardins des grands patrons ont toujours évolué ensemble et sont étroitement liés. Il était évident que ce site culturel devait fonctionner en montrant ses trois facettes : Écomusée textile, espace industriel et jardins.
           
Mettre en avant ces jardins historiques en les restaurant, les rendant accessibles au public, pédagogiques et en leur donnant une petite touche contemporaine grâce à des événements liés au jardin (festival des jardins métissés, interventions d'artistes...) a toujours été une priorité.
           
-   Est-ce un atout ?

Le jardin permet de proposer un espace familial qui évolue avec les saisons. Il offre une palette d'activités : support pédagogique, historique... qui intrigue tous les curieux, quel que soit leur âge. Il fait partie de ces différents espaces qui sont complémentaires (musée, jardin, site industriels) et forment un tout « emblématique ».

Les Jardins réguliers. ©Ivana Dulovic.


-  Pourquoi avez-vous souhaité créer un festival de "jardins œuvres d'art" ?

            Les jardins du Parc de Wesserling sont peut-être des jardins remarquables et  historiques mais ils ont été réhabilités en suivant trois règles fondamentales : respect de l'environnement, intégration dans le paysage et surtout innovation. Ils doivent donc refléter le passé du site mais aussi vivre et évoluer avec le temps actuel en s'ouvrant à la création contemporaine.

            La création d'un festival des jardins métissés était la meilleure des solutions. Il est  bien plus enrichissant de faire intervenir des personnes extérieures au site, qualifiées et créatives : artistes, paysagistes, plasticiens, architectes... Elles offrent chaque année aux jardins un nouveau visage poétique et ludique le temps d'un festival grâce aux jardins éphémères. Et l'année prochaine, cela fera douze ans que cet événement enchante notre public !

-   En quoi le Parc de Wesserling est-il différent ?

            Le Parc de Wesserling réunit un panel d'ambiances différentes au sein de son site (Musée textile, espace industriel d'époque et jardin) mais aussi au cœur de ses jardins. On se ballade dans un potager, un jardin régulier, des terrasses méditerranéennes, un parc à l'anglaise et rural, d'où son label de jardin remarquable.

            Mais la particularité des jardins du Parc de Wesserling, c'est qu'ils ne sont pas uniquement contemplatifs. Au Parc de Wesserling, on privilégie l'interactif ! Le visiteur va également devenir acteur et va habiter le jardin le temps d'un instant ! On actionne, on s'amuse, on joue avec les sens... grâce à des installations pédagogiques et ludiques au sein des jardins, comme par exemple le sentier pieds nus avec ses fosses à matières et jeux d'eau. On retombe en enfance, on se raconte des histoires... comme si l'on était dans son propre jardin et, surtout, on se laisse surprendre par des œuvres extraordinaires et originales à chaque recoin.


-   Quelle(s) prochaine(s) expérience(s) allez-vous proposer aux visiteurs ?

            Pour l'instant, nous allons surtout bien peaufiner une expérience que nous avons mise en place cette année par rapport au Festival des jardins et notre Noël au jardin (ballade contée dans les jardins avec un son et lumière). Nos anciennes versions de ces événementiels avaient des thématiques globales : Noël rose, Jardin des vapeurs, rotatifs...


L'hiver 2012 au Parc. ©Maxime Leiby.

Gulliver. ©Parc de Wesserling
            Cette année, nous avons essayé de raconter une histoire populaire pour ces événements. La « Reine des Neiges » et « Gulliver » se sont invités dans les jardins et ont remporté un franc succès auprès de nos visiteurs. Nous allons donc proposer de nouvelles histoires. Cet hiver, les visiteurs partiront à « La quête de l'esprit de Noël » dans les jardins en se basant sur le conte « Un chant de Noël » de Charles Dickens.
Pour le Festival de l'été 2014, « Alice au Jardin des merveilles » sera la nouvelle thématique.



-   Quelle(s) expérience(s)/quel(s) enseignement(s) en tirez-vous en tant que professionnel ?


            On connaît tous la définition du paysage « une partie de territoire tel que perçue par les populations ». Et, souvent, on associe uniquement la vue au terme de « percevoir ». Lorsqu'on réalise des projets, on résonne tout de suite sur le côté pratique et beau mais il faut également la capacité d'émouvoir et d'amuser les gens. 

Les gens recherchent de plus en plus le côté ludique et pédagogique dans ce qu'ils souhaitent voir, ils sont curieux !

Smarbach. ©Parc de Wesserling.


            Les jardins du Parc de Wesserling, c'est un espace qui m'a permis de comprendre et de voir concrètement le fait que le paysage que l'on crée ou/et qui est déjà existant doit éveiller tous nos sens et nous interpeller. On a besoin de retrouver des jardins « à vivre » pour pouvoir s'échapper de son quotidien. 

Avec nos jardins, on voit que l'on peut créer des espaces qui enchantent tout le monde, petits et grands, car ils offrent différents niveaux de lecture et d'intérêt pour tous.

Wawa Schpenna. ©Parc de Wesserling.

Merci encore à Anne-Flore Schwartz, Barbara Marion et à l'ensemble de l'équipe du Parc de Wesserling pour nous avoir donné la possibilité de publier cet article. 

Continuez, votre approche est riche et unique !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Simplicité de l'échange, fiabilité des sources d'informations et volonté de partage sont et doivent rester les principes de notre site collaboratif et participatif !

ENQUÊTE : A PROPOS DE VIA PAYSAGE

Dans le cadre de notre volonté d'amélioration continue, pouvez-vous répondre à notre enquête en cliquant ici ?

Cette enquête de satisfaction est très rapide à remplir (cases à cocher).
En vous remerciant par avance.

L'équipe VIA PAYSAGE