mercredi 22 février 2012

Développement Durable dans la filière Paysage...



L'équipe Via Paysage s'étant rendu compte de la méconnaissance de la notion de développement durable au sein de la filière par les acteurs du Paysage, nous allons tenter de vous décrire en quoi cette notion de "développement soutenable" peut-être présente dans les méthodes de travail des organisations.


Pour cela, trois points vont être abordés.


Premièrement, la notion de Développement Durable, ou DD, abordée sous l'angle Paysage.
Deuxièmement, la Qualité, la Sécurité et l'Environnement, ou QSE, ou les trois piliers du DD au sein d'une organisation.
Et enfin, la RSE, ou Responsabilité Sociétale des Entreprises.


Dans ce but, commençons tout de suite par le Développement Durable au service des territoires...




1/ La notion de Développement Durable appliquée au Paysage


Développement Durable. Un terme qui peut exprimer beaucoup de choses en fonction du lecteur. Mais qu'en est-il à l'échelle d'un paysagiste aménageur, qu'il soit au service des territoires ou des espaces extérieurs ?


Commençons par un peu d'histoire...


Le Développement Durable, notion définie en 1987 dans le rapport de Brundtland et consacrée lors du 2ème Sommet de la Terre à Rio de Janeiro en 1992.


Lors de ce sommet, le DD est défini comme "le développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins" soit l'intégration de trois piliers majeurs, l'Economique, l'Environnemental et le Social dans le développement de la Société.


Ces trois grands objectifs vont ainsi se partager en trois catégories d'échelle.


- Ceux à traiter à l'échelle de la planète tels que les rapports entre nations, individus, générations;
Ceux qui relèvent des autorités publiques dans chaque grande zone économique (Union européenne, Amérique du Nord, Asie…) et notamment à travers les réseaux territoriaux ;
- Ceux qui relèvent de la responsabilité des entreprises par leurs activités économiques.


Comme vous le savez, les Etats vont s'appliquer à définir des politiques territoriales pour prévoir l'aménagement des territoires de façon viable et soutenable. Ils vont ainsi mettre en place des stratégies telles que le Schéma de Cohérence Territoriale, l'Agenda 21...


Ces différentes actions vont permettre d'assurer le déploiement de la politique DD décidée par l'Etat à l'échelle de l'ensemble des territoires du pays.


D'autres actions territoriales, telles la politique de l'ANRU et les actions d'éco-quartiers, l'emploi de référentiel DD comme le label HQE Aménagement vont être des formes opérationnelles du Développement Durable des territoires.


Dans ce sens et à titre d'information, le CEMAGREF, appelé maintenant IRSTEA soit l'Institut national de recherche en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture, développe actuellement un programme de recherche dénommé "Le Paysage et le Développement Durable".


Un exemple concret permettant de se rendre compte que l'aménagement des territoires est aujourd'hui une préoccupation majeure d'application des principes du DD à l'échelle des Etats.


Au niveau des entreprises, l'échelle la plus petite d'action et de mise en place du DD au quotidien, des démarches vont pouvoir se mettre en place. 
Les démarches Q, S et E et celle de la RSE vont ainsi en être des outils. Focus.




2/ La QSE, une approche intégrée


Qualité, Sécurité, Environnement... cela ne vous dit peut-être rien mais vous en avez déjà certainement entendu parler. 


Ces différentes démarches, nées de l'évolution des consciences managériales à travers le temps, sont représentées par des référentiels, les normes. Ces documents sont le reflet écrit de cette prise de conscience internationale d'élaborer un cahier des charges générique propre à instituer l'approche DD dans les entreprises.


Explications.


La première, la Qualité, datant de 1987, est la plus âgée. Comme vous avez pu le remarquer, celle-ci date de la même année que la création de la notion de DD. Pourquoi ?


Parce que l'approche Qualité, représentée par écrit sous la forme de l'ISO 9001, servit à mettre en place la première norme abordant le volet économique du Développement Durable. Celle-ci fut ainsi créée pour sensibiliser les entreprises à la perfection de leur outil de production pour répondre à une des exigences du DD, l'utilisation raisonnée des ressources naturelles.


La deuxième, l'approche Sécurité, fut élaborée pour répondre à l'exigence sociale du DD. Celle-ci oblige ainsi l'entreprise à respecter l'ensemble des exigences réglementaires sur le plan social à l'échelle du personnel de l'entreprise. Cette démarche est notamment cadrée par la norme OHSAS 18001.


Enfin, la dernière et plus récente démarche, est celle qui concerne l'Environnement. Elle engage les entreprises à prendre en compte l'ensemble des impacts de leurs activités (et de celles de leurs fournisseurs) sur l'Environnement. Elle est illustrée par la norme ISO 14001.


Pour répondre à un certain nombre d'exigences non prises en compte par ces trois normes intégrant l'approche QSE, 99 pays ont collaboré avec l'aide de l'organisme de normalisation ISO, à l'élaboration d'une norme, l'ISO 26000, permettant de globaliser l'approche développement durable au sein des entreprises par un unique référentiel. C'est ce que nous allons voir dans cette dernière partie.




3/ La RSE ou responsabilité sociétale des entreprises


L'ISO 26000, publiée le 1er novembre 2010, est une norme permettant de formaliser les grands principes et exigences auxquelles doivent se soumettre, selon un acte volontaire de la Direction, les entreprises acceptant d'entrer dans la démarche.


Car cette démarche répond, comme nous avons pu le lire précédemment, à une volonté politique d'inscrire les entreprises dans le mouvement sociétale de Développement Durable.


Ainsi, par la mise en place de cette démarche organisationnelle au sein de son entreprise, le dirigeant accepte les exigences à respecter telles que la prise en compte de l'environnement, des parties prenantes, des conditions de travail ou la contribution au développement local.


Cette démarche, appelée RSE correspond à la prise en compte par l'organisation de sa responsabilité vis-à-vis de la société, soit la responsabilité sociétale. Elle s'engage ainsi à porter ses choix de développement sur des activités pouvant respecter les champs du Développement Durable à savoir la prise en considération des volets économiques, sociaux et environnementaux.


Ces approches, à l'échelle des territoires comme des entreprises, sont relativement récentes et doivent être connues pour être mises en place et permettre ainsi leur évolution constructive.


Dans ce sens, voici un article de l'AFAQ, équivalent de l'organisme de normalisation ISO à l'échelle de la France, sur l'évaluation RSE des entreprises de Paysage en cliquant ici.


75% des Français pensent que la Responsabilité Sociétale des Entreprises est importante, et pour 39% des cadres, elle est rentable ! 
Résultats du Sondage Via Voice sur la RSE, publié le 31 mars 2011, à l’occasion des Rendez-Vous de la RSE et de ses Innovations.


Dans le but de favoriser l'émergence et le développement de nouvelles pratiques professionnelles responsables et soutenables dans la filière du Paysage, l'association-réseau VIA PAYSAGE a décidé de mettre en place, dans le courant de l'année 2012, un Observatoire en ligne des bonnes Pratiques du Paysage.


> Plus d'informations dans la rubrique "A propos de Via Paysage".




4/ Pour aller plus loin


En attendant l'Observatoire Via Paysage, voici un powerpoint de présentation de la bibliographie "Développement Durable" de l'ESTP.
Bibliographie Développement durable :


Et quelques liens vers des plateformes interactives en ligne sur le Développement Durable appliqué aux entreprises.


Centrale Ethique, une initiative d'anciens élèves de l'Ecole Centrale de Paris sur la RSE.
La plateforme sur la RSE élaborée par la CGPME d'Ile-de-France.


Sources : wikipedia - developpement-durable.gouv - agissons.developpement-durable.gouv - agenda21france.org - cemagref - rse-pro - wiki2d - afnor - entreprisesdupaysage - agence-paysages

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Simplicité de l'échange, fiabilité des sources d'informations et volonté de partage sont et doivent rester les principes de notre site collaboratif et participatif !

ENQUÊTE : A PROPOS DE VIA PAYSAGE

Dans le cadre de notre volonté d'amélioration continue, pouvez-vous répondre à notre enquête en cliquant ici ?

Cette enquête de satisfaction est très rapide à remplir (cases à cocher).
En vous remerciant par avance.

L'équipe VIA PAYSAGE